• (image originale : link)

    La fameuse mission.


    La mission la plus effectuée dans l’histoire de Konoha.


    Michiko était cachée derrière le tronc d’un arbre trois fois plus gros qu’elle. Le talkie-walkie en main, elle attendait le signal. Un grésillement se fit entendre, puis la voix de Yamato émergea du bruit parasite :


    — Maintenant !


    Alors, les trois filles plongèrent sur le fameux chat, cette bête poilue à laquelle tous les genins avaient le droit de courir après. Michiko avait laissé échapper un petit grognement lorsqu’elle avait su qu’elles auraient encore droit à cette mission, en effet, c’était déjà la troisième fois qu’elles devaient faire face aux griffes de l’animal. Mais les filles se plaisaient aussi à imaginer les autres équipes s’y coller, telle que celle de Naruto avec « Sasu-cake le blasé » et « Naruto le surexcité ».

    — Franchement, Yamato-sensei, à quoi ça sert de courir après le même chat tout le temps ? demanda la jeune Anzai en tenant ledit animal par la peau du dos.
    — Ça vous exerce à travailler en équipe, répondit-il. C’est important pour être un bon shinobi.
    — Hmm…

    Ils ramenèrent le chat à sa maîtresse. La bête semblait leur lancer un regard implorant, mais personne ne semblait y faire attention.

    — Bon, quelle est la prochaine mission ? demanda Yamato.
    — On ne peut pas avoir une mission de rang C ? coupa Michiyo.
    — Hum...c'est que vous êtes des jeunes genins et… commença le 3e Hokage.
    — Vous ne devriez pas nous sous-estimer ! s'écria Arina.
    — Ce que je ne fais pas...

    Sur ces mots, l’homme souleva un tas de papiers, puis en sortit une feuille. Il reprit la parole :

    — Très bien, vous devrez aider nos alliés de Suna pour une mission d'infiltration assez simple...
    — Le village du sable ? Très bien, dit Yamato, légèrement surpris de voir le Hokage céder aussi facilement
    — Tu es avec elles, Yamato, j’ai toute confiance en toi. Et puis, on apprend mieux sur le terrain… Partez maintenant, il vous faudra trois jours pour arriver là-bas.
    — Oui !

    Ils sortirent donc préparer leurs affaires, les filles devenant presque aussi surexcitées que Naruto.
    L’équipe partit aussi vite qu’elle le put.


    ** Deux jours plus tard, vers midi **


    Cela faisait un jour déjà qu’ils marchaient dans le désert de sable, dans lequel se cachait le village de Suna. « Toujours paumés dans le désert...ça ne donne pas envie d'aller habiter à Suna... » pesta Michiko en donnant un coup de pied dans un caillou solitaire.


    * * * *


    — Nous sommes bientôt arrivés, fit Yamato.

    La jeune fille blonde releva les yeux et aperçut, en effet, des formes floues dans le lointain.


    — Mais en quoi consiste notre mission exactement ? demanda Michiyo.
    — Eh bien...nous devons infiltrer une sorte de château habité par des bandits et des voleurs...et nous devons en quelque sorte servir d'éclaireur pour ceux qui viendront anéantir ces bandits.

    La jeune Uzumaki hocha la tête, puis ils continuèrent à marcher en silence, jusqu’à arriver à l’entrée du village. Un ninja de niveau supérieur les attendait.

    — Vous êtes les ninjas de Konoha envoyés pour la mission d'infiltration ?
    — Oui.
    — Très bien, suivez-moi, fit le ninja en faisant un geste de la main.

    Ils entrèrent alors dans le village derrière lui. « Quelle idée de faire un village dans un désert… » ne put s’empêcher de penser Michiko en regardant autour d’elle.
    Le ninja les amena dans le bureau du Kazekage, le dirigeant de ce village.

    — Maître Kazekage ! Les ninjas de Konoha sont là ! dit-il en frappant à la porte du bureau.
    — Oui, entrez ! Fit une voix derrière la porte.

    L’équipe entra donc.

    — Bienvenue, et merci de venir nous aider. Votre Hokage vous a déjà expliqué le contenu de la mission, je suppose ? dit le Kazekage.
    — Oui...Nous partons maintenant ou vous avez encore des préparatifs à faire ? demanda Yamato.
    — Nous ne sommes pas pressés, et puis avec votre voyage, vous devez être fatigués. Nous partirons demain, reposez-vous d'ici là.
    — Très bien...

    Une fois dehors, Yamato se tourna vers ses élèves :

    — Vous avez entendu le Kazekage ? Reposez-vous en attendant demain. Vous pouvez vous promenez dans le village, mais pas de bêtises !
    — Oui ! firent-elles en s’éloignant, fuyant le regard effrayant de leur sensei.

    Au début elles errèrent entre les rues sans but particulier. Puis Arina émit l'idée de chercher le terrain d'entraînement d'ici pour regarder les genins de Suna s'entraîner...en se faisant discrètes, bien entendu.
    Elles interpellèrent un shinobi du sable pour savoir où se trouvait ce terrain.

    — Excusez-nous ! commença Arina, nous sommes de Konoha, et notre sensei nous a ordonné de nous reposer en attendant notre mission de demain...Est-ce que vous pourriez nous indiquer où se trouve votre terrain d'entraînement, s'il vous plaît ?

    Michiyo et Michiko se lancèrent un regard. L’explication n’était pas logique, mais bon.

    — C'est par là, dit-il en montrant une direction.
    — Merci !
    — Mais faites attention...ajouta-t-il avant de partir sans rien ajouter.

    Les trois se regardèrent, étonnées.
    Faire attention à quoi ?


    1 commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique